Dimanche 17 Décembre 2017, 22:35
Bonjour et Bienvenue !
Saint Pierre Sportive Nieul le Dolent > > Accueil

OU JOUENT NOS JOUEURS ? WEEK-END DU16/17 DECEMBRE 2017

Fichier joint : Pas de nom.pdf (354.44 Ko)
par MichelClaude Menanteau le 14 Décembre 2017

OU JOUENT NOS JOUEURS ? WEEK-END DU 9/10 DECEMBRE 2017

Fichier joint : Pas de nom.pdf (351.58 Ko)
par MichelClaude Menanteau le 7 Décembre 2017

Journée foot adapté et unifié du mercredi 22 novembre 2017

Pour accéder à l'article du District sur la journée du "Foot Adapté et Unifié" du mercredi 22 novembre 2017 à Nieul le Dolent, ouvrez le fichier joint.

Fichier joint : Site district.doc (22 Ko)
par Yvon Pothier le 25 Novembre 2017

Résultats du 26 Novembre 2017

Equipe 1 : 7ème journée - Division 1 : FC Les Essarts 2 / SPS Nieul  (2-2)

 

Restant sur deux défaites de rang en championnat, les hommes de Franck Nauleau se déplacent cet après-midi sur la pelouse des Essarts pour un match qui s'annonce compliqué face à une réserve de haut de tableau.

 

Composition de Nieul : P.Giraud - F.Reneleau, J.-F.Robin, J.Imbert (cap), C.Quairault - F.Guicheteau, A.Billet - Y.Abdallah, V.Migné, A.Bulteau - J.-P.Guédon

Remplaçants : H.Ali, Q.Brochet et N.Kriska

Entraîneur : F.Nauleau

Dirigeants : M.-C.Menanteau et C.Mornet

Youssouf AbdallahAlexandre Billet

 

Les Nieulais abordent cette rencontre avec un état d'esprit conquérant, en se projetant rapidement vers l'avant. Dès les premières secondes de jeu, la frappe lointaine de Jean-Philippe Guédon est détournée en corner par le gardien des Essarts (2'). Le corner est frappé par Valentin Migné qui trouve la tête de Florent Guicheteau au premier poteau. Malheureusement, "La Guiche" ne trouve pas le cadre (3'). Les partenaires de Fabien Reneleau font preuve d'un état d'esprit irréprochable, en défendant et en attaquant ensemble, et en étant présent dans les duels. Suite à un coup-franc lointain de Jean-François Robin, Jean-Philippe Guédon vient couper la trajectoire du ballon de la tête, en plein sur le portier adverse (5'). Les Essarts sont totalement dépassés par la cohérence et la présence dans les duels dont fait preuve la St-Pierre. Jean-Philippe Guédon adresse un centre parfait aus econd pouteau pour Valentin Migné, dont la reprise s'envole au dessus de la cage (9'). Malmenés dans le jeu, les locaux réagissent sur une frappe lointaine captée en deux temps par Paul Giraud (13'), puis sur un "une-deux" à l'entrée de la surface qui se termine par une frappe non cadrée (17'). Pas de quoi calmer les hardeurs Nieulaises ! En effet, Jean-Philippe Guédon décale astucieusement Valentin Migné à l'entree de la surface, qui enchaîne par une frappe croisée et ouvre le score (0-1 ; 20') ! Nieul est récompensé de son excellent début de match. Vexés de se faire balader par des Nieulais survoltés, Les Essarts réagissent suite à une touche lancée dans la surface de réparation de la St-Pierre. Florent Guicheteau dégage le ballon de la tête mais ce dernier attetrit dans les pieds d'un adversaire qui reprend au dessus de la cage (29'). Au terme de cette première période, on peut dire que Nieul est à 100% concerné dans ce match (0-1). Comme quoi, lorsqu'on défend et qu'on attaque tous ensemble, c'est tout de suite plus facile !

Fabien ReneleauJean-Philippe Guédon

 

Après avoir récupérés de leurs efforts au sein du vestiaire, les coéquipiers de Anthony Bulteau reviennent sur la pelouse avec les mêmes intensions. A trente mètres du but, Youssouf Abdallah voit que le gardien des Essarts est avancé et tente un lob qui passe juste au dessus de la barre transversale (54'). Les efforts collectifs fournis au cours du premier acte commencent à se faire ressentir dans les jambes des joueurs de la St-Pierre. Les locaux vont en profiter sur une longue tranversale à destination de leur ailier droit à l'entrée de la surface de réparation. En retard dans sa sortie, Paul Giraud se fait lober, et Les Essarts égalisent (1-1 ; 66'). Vexés de voir tous leurs efforts anéantis par ce retour au score, les Nieulais remettent le bleu de chauffe ! Suite à un corner dégagé par la défense des Essarts, le ballon revient dans les pieds d'Anthony Bulteau dont la reprse n'est pas cadrée (71'). Quelques minutes plus tard, alors que Nieul est à l'attaque, un défenseur adverse touche le ballon du bras dans sa surface de réparation (76'). Son bras étant décolé de son corps, ce geste (volontaire ou involontaire) anéantit d'une occasion de but. Le pénalty est donc indiscutable, sauf pour Monsieur Planchet (l'arbitre de la rencontre) qui décide de laisser le jeu se poursuivre. Se sentant victimes d'une injustice, les Nieulais le font savoir au corps arbitral. Alexandre Billet vient dire à Monsieur Planchet sa façon de penser et se voit écoper d'un carton blanc (78'). La St-Pierre va donc joueur dix minutes en infériorité numérique. A six minutes de la fin du temps réglementaire, l'ailier droit des Essarts adresse un centre au second poteau qui est coupé victorieusement de la tête par un de ses partenaires. Les locaux prennent l'avantage au tabeau d'affichage (2-1 ; 84'). Que c'est rageant ! A cet instant, on pourrait se laisser à penser que les Nieulais vont lâcher l'affaire. C'est mal connaître la capacité de réaction de ce groupe de joueurs qui va tout donner pour tenter d'arracher l'égalisation. Cédric Quairault sonne la charge de la révolte. Il pénètre sur la gauche de la surface et enchaîne avec une frappe qui termine sa course dans le petit filet extérieur (86'). Alors qu'on est dans les arrêts de jeu et qu'il ne reste que quelques secondes de match, un défenseur des Essarts touche de nouveau le ballon du bras dans sa surface de réparation (90'+2). Contrairement à la première faute de main, cette fois ci le bras est collé au corps. Difficile donc d'accorder un pénalty en faveur de la St-Pierre. Mais Monsieur Planchet sait qu'il s'est trompé de jugement en n'accordant pas de pénalty sur la première main. Il décide donc de faire jouer la compensation et d'accorder un pénalty à Nieul. Valentin Migné ne tremble pas et le transforme (2-2 ; 90'+3).

 

Qui aurait pu croire avant cette rencontre qu'un match nul serait frustrant pour la St-Pierre ? Sans doute personne... L'ensemble du groupe a fait preuve de caractère pour ramener le point du match nul (2-2). Les Nieulais peuvent même nourrir des regrets, car ils méritaient mieux. Ce match doit néanmoins servir de référence pour la suite de la saison. Avec un tel état d'esprit, il sera difficile de nous battre. La question est maintenant de savoir si cet état d'esprit sera présent à chaque match ? On verra...

 

C.M.

 

 

Equipe 2 : 7ème journée - Division 4 : SPS Nieul / FC Talmont Saint-Hilaire 2  (4-2)

 

Equipe 3 : 7ème journée - Division 5 : Exempt

 

Féminines : 6ème journée - Championnat départemental : FC Challans / SPS Nieul  (3-5)

Fichier joint : Pas de nom.pdf (352.27 Ko)
par Charles Mornet le 27 Novembre 2017

Résultats du 19 Novembre 2017

Equipe 1 : 6ème journée - Division 1 : SPS Nieul / FC Saint-Julien-des-Landes - Vairé  (2-4)

 

Une semaine après leur élimination du Challenge de Vendée, les hommes de Franck Nauleau n'ont désormais que le championnat pour redresser la barre. Ce match face au leader du championnat doit servir de tremplin pour la suite de la saison.

 

Composition de Nieul : T.Aubert - F.Reneleau, C.Quairault, J.Imbert (cap), H.Ali - F.Guicheteau, A.Billet - N.Gigaud, V.Migné, A.Bulteau - J.-P.Guédon

Remplaçants : Y.Abdallah et L.Bazon

Entraîneur : F.Nauleau

Dirigeants : C.Mornet et Y.Quairault

Alexandre BilletJérôme Imbert

 

St-Julien ne met pas longtemps à se mettre dans le bain. Leur ailier droit adresse un centre tendu au premier poteau, que vient couper un de ses partenaires. Heureusement, sa reprise passe à côté de la cage gardée par Thibaud Aubert (2'). En ce début de match, les partenaires de Jérôme Imbert sont complètement apathiques. Ils sont en retard sur presque tous les ballons et manquent de dynamisme pour créer du mouvement. Face au leader du championnat, ce genre de comportement va se payer cash. Sur une passe en profondeur dans le dos de la défense de la St-Pierre, l'attaquant de St-Julien pénètre sur la droite de la surface de réparation et enchaîne avec une frappe croisée qui ne laisse aucune chance au gardien Nieulais (0-1 ; 5'). Le fait d'être mené au score a au moins le mérite de provoquer un sursaut d'orgueil chez les coéquipiers d'Alexandre Billet. Cependant, il faut attentre un bon quart d'heure pour les voir enfin se montrer dangereux. Suite à un corner mal dégagé par la défense de St-Julien, le ballon revient dans les pieds de Harouna Ali dont la reprise frôle le cadre (19'). Quelques secondes plus tard, Nieul obtient un nouveau corner. Cette fois ci, le ballon est bien dégagé par la défense adverse, ce qui permet aux visiteurs de partir en contre attaque puis de lancer leur attaquant en profondeur. Heureusement, Thibaud Aubert remporte son face à face avec ce dernier (20'). Malgré l'amélioration notable de comportement technique sur le terrain, les Nieulais ont du mal à contenir les attaques de St-Julien. Suite à un coup-franc repris de la tête par un joueur adverse, Cédric Quairault est contraint à un sauvetage salvateur sur sa propre ligne de but (22'). Petit à petit, au fil des minutes, la St-Pierre démontre une envie de revenir au score. Il faut attendre la toute fin de première période pour voir cette envie se concrétiser. Jean-Philippe Guédon lance Nathan Gigaud en profondeur dans le dos de la défense de St-Julien. Le jeune espoir Nieulais se présente alors en tête à tête face au portier adverse et remporte son duel (1-1 ; 44'). Nieul revient au score au meilleur des moments ! Les deux formations rejoignent leur vestiaire respectif sur un score de parité (1-1).

Jean-Philippe GuédonYoussouf Abdallah

 

Après avoir pris conscience pendant la mi-temps des nombreuses lacunes qu'ils ont eu au cours du premier acte, les Nieulais ont la ferme intention de les gommer au cours de cette seconde période. On a repris depuis moins de trois minutes, quand Nathan Gigaud réalise un petit numéro personnel sur le côté droit de la surface de réparation, ponctué par une roulette et un centre parfait à distination de Jean-Philippe Guédon qui vient couper la trajectoire du ballon et permettre à la St-Pierre de prendre les commandes (2-1 ; 48'). Cet avantage sera de courte durée puisque sur l'engagement, St-Julien se projette rapidement vers l'avant pour conclure par une frappe repoussée par Thibaud Aubert dans les pieds d'un adversaire qui reprend et égalise (2-2 ; 49'). Un manque de vigilance de la défense qui coûte très cher ! Vexés, les Nieulais tentent de réagir sur coup-franc direct, mais Jean-Philippe Guédon voit sa tentative repoussée par le portier de St-Julien (51'). Ensuite, le match va petit à petit baisser de rythme. Il faut dire que les nombreux arrêts de jeu dûs aux blessures (notamment celle du gardien de la St-Pierre) n'arrangent pas les choses non plus... Grâce à leur expérience, les joueurs de St-Julien vont progressivement prendre la mesure des Nieulais. On approche de l'heure de jeu quand l'ailier droit adverse pénètre sur la droite de la surface et décoche une puissante frappe dans un angle fermé. Diminué, Thibaud Aubert parvient à repousser le ballon dans les pieds d'un adversaire qui frappe au dessus de la cage (59'). Quelques instants plus tard, le gardien Nieulais se montre une nouvelle fois décisif en bloquant une tête consécutive à un coup-franc lointain (62'). Mais il doit s'incliner suite à un bon centre venu de la droite reprit à ras de terre au second poteau (2-3 ; 63'). Moralement, la St-Pierre en prend un coup sur la cafetière, coup dont elle ne se relèvera pas... C'est en effet St-Julien qui va corser l'addition suite à un contre favorable au milieu de terrain et à un décalage de leur alier sur la gauche de la surface. Ce dernier enchaîne avec une frappe qui trompe le portier de la St-Pierre (2-4 ; 78'). Les visiteurs auraient même pu ajouter un cinquième but, heureusement le poteau en a décidé autrement (81').

 

Un scénario un peu fou et au final une défaite Nieulaise (2-4). Reste quand même le regret d'avoir totalement raté le début de match. Faire preuve d'un esprit d'équipe sans faille, être motivé et régulié sur l'ensemble du match, telle est la clé de garantie d'une bonne saison. A méditer en vu des prochaines échéances...

 

 

Equipe 2 : 6ème journée - Division 4 : ES Longeville-sur-Mer 2 / SPS Nieul  (1-3)

 

Equipe 3 : 6ème journée - Division 5 : SPS Nieul / ES Longeville-sur-Mer 3  (2-0)

 

Féminines : Aucun match au programme

Fichier joint : Pas de nom.pdf (362.01 Ko)
par Charles Mornet le 20 Novembre 2017
Connexion